Open menu

Rapport

Données ouvertes pour une ville et un développement urbain intelligents : Cas de production et d’utilisation de données ouvertes dans les pays de l’hémisphère sud (en anglais)

Les données ouvertes se sont révélées utiles dans les pays de l’hémisphère sud où les facteurs socio-économiques peuvent souvent entraver le progrès. Dans ces endroits, les données ouvertes permettent aux gouvernements, aux organisations non gouvernementales internationales, et aux dirigeants locaux publics et privés d’innover et de créer. Des événements tels que la Conférence internationale sur les données ouvertes (CIDO) et des organisations telles que le réseau Données ouvertes pour le développement (OD4D) accueillent des spécialistes des données ouvertes provenant des pays du Sud. Ce rapport examine les réponses de 15 responsables municipaux formulées au cours d’entrevues structurées que NordOuvert a tenues dans huit villes, dont Ouagadougou (Burkina Faso), Accra (Ghana), Freetown (Sierra Leone), Le Cap (Afrique du Sud), Dhaka (Bangladesh), Katmandou (Népal), Buenos Aires (Argentine), et Montevideo (Uruguay). Le rapport se termine sur des recommandations visant à faciliter l’intensification du réseautage dans les pays du Sud et entre eux, comme moyen de venir à bout des problèmes insolubles auxquels se confrontent les zones urbaines.

Auteur : NordOuvert

Financé par le Centre de recherches pour le développement international (CRDI)

Inscrivez-vous à notre infolettre pour accéder à nos dernières ressources!